section

Arnaud Bingo

Dire qu’il a mouillé le maillot du TFHB serait un euphémisme quand on parle d’Arnaud Bingo. En effet, l’ailier gauche a passé pas moins de 9 saisons en Seine-Saint-Denis, présent dans toutes les luttes de 2009 à 2016. 

Un sacré morceau de carrière pour celui qui s’était révélé quelques temps avant sa venue du côté de Villefranche puis de Villeurbanne.

 

 « Arnaud c’est un caractère et un talent » confie le coach Stéphane Imbratta qui l’a eu sous sa direction. « Surtout il était atypique par sa taille à l’aile. Et cela a été un joueur qu’il fallait canaliser car il était explosif dans tous les sens du terme (rires). Mais aussi quelqu’un de très attachant sur qui il est possible de compter dans tous les contextes. On le dit assez peu mais c’est aussi un joueur qui s’est peu blessé tout au long de sa carrière et c’est quelque chose d’assez intéressant aussi. Et puis, c’est un ailier qui est capable de défendre n’importe où, il apporte des solutions. C’est un joueur de devoir et très talentueux. » Il le prouve dès son arrivée dans le 93 avec les deux 3e place acquises en 2009 et 2010 puis la finale de la Coupe des Coupes en 2011. Ses performances individuelles et collectives lui ouvriront d’ailleurs les portes de l’équipe de France à cette période.

 

Marqué par son passage sous les couleurs maisons, l’intéressé glisse : « Quand tu as passé autant de temps quelque part, c’est forcément marquant. Et comme je joue toujours, cela fait une émotion particulière d’affronter mon ancienne équipe. Il y a toujours quelque chose de différent. C’est ma ville. J’ai grandi ici. Mais cela fait partie du sport et de la carrière. C’est la vie du joueur ça, on est amené à partir. J’ai joué avec de sacrés joueurs à Tremblay, quasiment l’intégralité de ceux qui sont sur le Mur des Légendes. Cela fait quelque chose d’y être moi aussi. On a vécu de bons moments. Le club et la ville m’ont beaucoup apporté même si je suis aussi content de défendre les couleurs du club de Montpellier. »

 

Généreux dans l’effort, l’ailier a en effet encore progressé après avoir fait ses valises pour l’Hérault, pour le plus grand plaisir du handball français qu’il continue de servir avec assiduité. Disponible pour les fans auxquels il n’a jamais refusé un sourire ou une photo, irradiant de sa bonne humeur, Arnaud Bingo est bien une légende du TFHB.

Haut