section

Apres la défaite face e Ivry

06/10/2017
Benjamin Braux J4

Entre déception et incompréhension, l’espace convivialité du TFHB a résonné hier de biens des manières. Le coach tremblaysien Benjamin BRAUX et son demi-centre Luc STEINS se sont néanmoins exprimés après cette cruelle défaite face à IVRY. 

D.B. – Benjamin, ce chassé-croisé incessant s’est joué à rien. Quels sont tes sentiments à l’issue de ce match ?

 

B.B. – Bonsoir à tous. Il est vrai qu’encore une fois cela s’est joué sur des détails. Malheureusement la pièce n’est pas tombée du bon côté. Malgré tout, après Dunkerque, nous avons été bien en place à Montpellier en titillant cette équipe durant cinquante minutes et en faisant un match sérieux, et j’ai l’impression que l’équipe avance. Hélas cela ne suffit pas encore pour gagner. Ce soir, je pense que nous avons raté notre chance en première période, surtout en manquant des shoots sur CHAPON, tandis qu’IVRY était en réussite sur sa base arrière. Ensuite, le début de seconde mi-temps est un peu fragile. Nous perdons deux ballons qui se concluent par deux contre-attaques faciles qui les mettent en confiance et qui ne nous mettent pas sur les rails espérés. Maintenant je crois que nous avons su rebondir, être présents. Mais dans la somme de détails qui fait la performance, il nous en a manqué encore. J’ai toutefois le sentiment que l’équipe progresse, que le projet de jeu se met en place, mais il va falloir que nous fassions fructifier cela par des points. Nous savions que le début de championnat serait difficile. Nous y sommes ! La semaine prochaine à Toulouse et ensuite lors de la venue de Saran, un concurrent direct au maintien, j’espère bien que nous arriverons à faire basculer la jauge du bon côté. Vous redire également que nous travaillons dur tous les jours à l’entraînement pour faire des performances. Ce soir ce sont deux ou trois petites choses qui nous ont manqué et que nous essayons de régler au quotidien. En tous cas je vous assure que les partenaires et les spectateurs sont très importants pour nous et je vous remercie vraiment de nous soutenir.

 

D.B. –  Que penses-tu des résultats de cette quatrième journée ?


B.B. – Je ne me fixe pas sur les résultats de début de saison. Tant que toutes les équipes ne se sont pas rencontrées inutile de tirer des conclusions hâtives. C’est à la fin que nous compterons les points et que nous verrons où nous en sommes. Bien sûr en perdant nous prenons du retard. Mais il est nécessaire que nous nous concentrions sur nous-mêmes. Nous devons développer notre jeu, trouver du positif et régler le négatif que nous devons aussi pointer du doigt, évidemment. Il va falloir nous habituer à gagner car cette Lidl Star Ligue est de plus en plus difficile, nous le voyons chaque semaine. Toulouse est allé gagner à Chambéry et j’espère que nous pourrons les faire chuter chez eux, comme je l’ai dit. Le mois d’octobre va être chaud avec Toulouse puis Cesson en déplacements, mais nous aurons Saran et Dunkerque à recevoir. Cette équipe est en construction, elle a besoin de temps, même si dans le sport de haut niveau on a tendance à vouloir aller vite. Le projet à court, moyen et long terme va s’imprégner ici…

 

D.B. –  Luc, comment te sens-tu ici à Tremblay, même si ce soir c’est sans doute un peu difficile ?

 

L.S. – Je suis arrivé de Massy après ma première année comme professionnel la saison écoulée. C’est réellement ici à Tremblay que j’espère progresser. Ce soir c’était un match délicat et nous espérons tous que des jours meilleurs se profilent.

Quant à moi, comme je l’ai dit, j’ai débuté dans le championnat français à Massy qui reste à mon sens un club plus modeste. A Tremblay les moyens sont supérieurs, la pression est un peu plus importante et je me dois d’être performant avec tous les copains. Je me sens très bien, le vestiaire vit bien. Je vous assure que moi et mes coéquipiers nous allons tout mettre en œuvre pour redresser la barre et satisfaire nos supporters.

 

 

 

Interviews par Dominique BOUZIANNE

Actualités similaires

  • En route pour 2018-2019

    01/09/2018

    A l'aube de la reprise , la prépa sans stress semble déjà presque loin pour la #TeamTremblay qui peaufine ces derniers jours son plan d'attaque pour rivaliser avec les 13 autres équipes de Lidl Starligue. Le coach Ben Braux nous dresse un état des lieux d'avant saison. Interview.

    En savoir plus
  • Benjamin Braux avant Saran/Tremblay

    29/05/2018

    Ouf ! Cette fois c’est fait, Tremblay est maintenu en Lidl Star Ligue après la victoire de Toulouse sur Saran. Mathématiquement, la Team Tremblay est sauvée et va disputer son dernier match de cette saison, sans pression aucune. C’est justement à Saran que notre équipe va en terminer pour cet exercice qui aura été éprouvant pour les nerfs. Le coach tremblaysien, Benjamin BRAUX, nous parle de cette ultime rencontre et revient sur sa première année aux commandes du TFHB.

    En savoir plus
  • Massy/Tremblay: le derby de feu vu par Benjamin Braux

    27/02/2018

    A quelques heures d’un derby important, ce sont deux anciens de la maison massicoise qui s’expriment sur la Team Tremblay et son avenir proche. Benjamin BRAUX, ex massicois durant 8 ans, nous parle de ce match à fort taux d’adrénaline.

    En savoir plus
Haut